Philippe Roy, à droite, en compagnie de Dojac, artiste peintre, devant sa méga sphère.Philippe Roy, à droite, en compagnie de Dojac, artiste peintre, devant sa méga sphère.

Jusqu’au 16 octobre, Philippe Roy, artiste sculpteur, expose son travail à ciel ouvert, côté jardin, au château de la Gressière à La Bernerie-en-Retz. Ce sont des totems et des sphères, dont l’une aux dimensions grandioses de 2,80 m de circonférence.

Le travail de cet autodidacte a évolué au fil du temps et des matériaux testés. Il s’oriente très rapidement sur des pièces monumentales.

En 2014, les sphères notamment entrent dans sa vie de sculpteur, accompagnées du travail de l’inox. Désormais, c’est la taille des sphères et des totems qu’il aime travailler. Ses sculptures grandissent en plein air et de jour en jour. Force et élégance les caractérisent. « Mon travail, je l’oriente vers l’énergie, pas sur la notion de durée. Je veux qu’en touchant mes sculptures, on ait la sensation de récupérer l’énergie du temps », explique Philippe Roy. Un art contemporain qui allie le noir et le blanc.

Jusqu’au vendredi 16 octobre, exposition des sphères et totems de Philippe Roy, dans les jardins du château de la Gressière, avenue de la Noue-Fleurie, La Bernerie-en-Retz. Tél. 02 51 74 60 06.

Ouest-France – 5 octobre 2015